25 mars 2017

ENTREZ VOTRE ADRESSE EMAIL ICI POUR VOUS INSCRIRE:

25 mars 2017

Mali – Un(e) Coordinateur/trice Santé

Description Première Urgence Internationale (PUI) est une Organisation Non Gouvernementale de solidarité internationale, à but non lucratif, apolitique et laïque. L’ensemble de ses personnels se mobilise au quotidien pour couvrir les besoins fondamentaux des victimes civiles mises en péril, marginalisées ou exclues par les effets de catastrophes naturelles, de guerres et de situations d’effondrement économique. L’objectif est d’aider les populations déracinées dans l’urgence, tout en leur permettant de regagner rapidement autonomie et dignité.
L’Association mène environ 190 projets par an, dans les domaines de la sécurité alimentaire, la santé, la nutrition, la réhabilitation d’infrastructures, l’eau et l’assainissement et la relance économique. PUI intervient en appui à près de 4 millions de personnes dans 21 pays, en Afrique, en Asie, au Moyen-Orient, en Europe de l’Est, dans le Caucase et en France.

Découvrez notre histoire et nos valeurs 

 

Situation et besoins humanitaires:

Le Mali compte environ 15 millions d’habitants, mais les 3 régions de Gao, Kidal et Tombouctou, qui représentent les deux tiers de la superficie du pays comptent seulement 10 % de sa population. Les indicateurs de développement humains (PNUD) soulignent les difficultés structurelles auxquelles le Mali est confronté (UNDP, 2014):

– Espérance de vie : 55 ans

– Mortalité infantile : 128/1000

– Taux d’alphabétisation des adultes : 33,4%

– Population en pauvreté multidimensionnelle : 85,5%

Le secteur de la santé a été particulièrement touché, dans la mesure où les personnels des centres de santé communautaires (CSCOM) et de référence (CSREF), employés d’état ont fui les régions du nord au début de la crise. Aujourd’hui, l’Etat investit 6,81 % de son PNB dans le système de santé.

Depuis mi-janvier 2012, la République du Mali est confrontée à une crise multidimensionnelle : politique, sécuritaire et humanitaire.

Les tensions se sont cristallisées dans les régions du Nord du Mali, avec une tendance récente à l’extension au centre du Mali. Aujourd’hui, 3 types d’acteurs se partagent la scène : 1) l’Etat et les Forces Armées Maliennes (FAMA) régulières, ainsi que des groupes armés unionistes réunis dans une Plate-forme, 2) les groupes de la Coordination des Mouvements de l’Azawad (CMA) dont le Mouvement National de Libération de l’Azawad et le Haut Conseil Uni de l’Azawad sont les principaux membres et revendiquent l’Azawad, comme état indépendant.   3) les groupes islamistes radicaux, dont Ansar Dine et le Mouvement pour l’Unicité et le Jihad en Afrique de l’Ouest (MUJAO) sont les plus importants.

En 2016 on assite à une multiplication des acteurs armés, une extension des attaques des groupes radicaux vers le centre du Mali, une croissante instabilité au Nord et et des affrontements entre La Plateforme et la CMA pour le contrôle de la région de Kidal. La mise en œuvre de l’Accord de Paix, en particulier le volet Désarmement, Démobilisation, Réintégration, et la mise en place des autorités intérimaires dans les régions du nord, reste un défi.

Notre action sur le terrain:

PUI a pour vocation de répondre à l’ensemble des besoins de base non couverts des populations les plus vulnérables. Au Mali, PUI est pour l’heure présent dans le Nord, dans un cercle de la région de Gao (Ansongo) et dans la région de Kidal, afin de répondre aux besoins des populations affectées par le conflit. Il intervient en santé et dans une moindre mesure en l’eau hygiène et assainissement.

Présents dans les aires de santé fonctionnelles où elle appuie les CSCom, PUI sert les populations également les plus isolées vivant dans des aires de santé non-fonctionnelles sus un mode de clinique mobile.

Axes de développement de la mission 2017 :
– Diversification des domaines d’intervention pour s’orienter vers une approche plus intégrée de la réponse aux besoins des populations. .
– Diversification des bailleurs
– Exploration pour voir la possibilité d’élargir la zone d’intervention dans la région de Mopti.

Quatre ans après le début du conflit qui a secoué le Mali, les populations du Nord font toujours face à de grandes difficultés pour accéder à des soins de santé de qualité. Dans le contexte de la gratuité des soins, alors que la situation politique et sécuritaire s’améliore, PUI reste engagée auprès des populations, des autorités sanitaires et communautaires pour mettre en œuvre son programme d’assistance médico-nutritionnelle, en tenant compte de l’évolution du contexte d’intervention. En 2017, le projet aura pour but de répondre aux besoins immédiats des populations, dans une stratégie plus globale d’accompagnement du système sanitaire ainsi que de ses composantes de gestion à base communautaire. En effet, il est à craindre qu’une sortie de la gratuité, non préparée, conduise à une dégradation importante de l’accès aux soins pour les populations. PUI propose deux approches adaptées aux zones cibles de l’action. A Kidal, PUI développe une stratégie adaptative et innovante combinant SSP fixes et mobiles. A Ansongo (région de Gao), PUI orientera son action vers une intégration plus grande au système de santé, avec l’inclusion d’une action pilote : prévention, dépistage et prise en charge du diabète. Cette action s’inscrit dans l’effort global auquel contribuent les ONGI partenaires d’ECHO intervenant dans le secteur de la santé au Nord du Mali. Celles-ci, conscientes des changements du contexte, de la nécessité de renforcer le lien avec la politique nationale de santé et ses déclinaisons locales, d’améliorer l’efficience et la cohérence de leurs actions.

Découvrez notre réponse à la crise

 

Dans le cadre de nos activités au Mali, nous recherchons un(e) Coordinateur/trice Médical(e).

Le/la Coordinateur/rice Médical/e est le/la garant/e de la stratégie médicale de la mission et de la qualité des programmes médicaux en cours et à venir, dans les phases de définition, mise en œuvre et évaluation. Il/Elle apporte un soutien aux responsables de programmes (RDB et RT) dans une relation fonctionnelle.

  • Stratégie : Avec le/la Chef de Mission, et en lien fonctionnel étroit avec le service Médical Siège, il/elle contribue à l’élaboration de nouvelles interventions médicales sur la mission. Il/Elle assure une veille épidémiologique sur le pays et en analyse les forces et faiblesses du point de vue santé publique.
  • Programmes: Il/Elle s’assure de l’adéquation du/des programmes médicaux avec la politique de santé PU-AMI et en contrôle la qualité et l’efficacité.
  • Représentation: Il/Elle représente l’association auprès des partenaires, autorités et acteurs locaux impliqués dans la mise en œuvre des programmes médicaux.
  • Ressources Humaines / Formation : Il/Elle supervise l’équipe de coordination médicale (salariés PU-AMI), apporte son soutien aux responsables de programmes dans le recrutement de profils techniques et supervise les actions de formations techniques à partir des besoins identifiés.
  • Logistique et administration : Il/Elle assure le respect des procédures logistiques et administratives du/des activités sous sa responsabilité.
  • Sécurité : Il/Elle contribue au respect des règles de sécurité sur la mission et transmet toutes informations d’ordre sécuritaire au/à la Chef de Mission. Il/Elle assure l’organisation des soins de santé pour les expatriés de la mission.

Merci de consulter la fiche de poste ci-dessous pour tous les détails nécessaires. 

Et pour rester informé des nouvelles offres en continu, rejoignez le groupe Facebook My Job In The field

Ville Bamako
Expériences / Formation du candidat Formation:

  • Formation médicale
  • OU formation paramédicale + Santé Publique
  • Interne en médecine

Expérience:

  • Humanitaire
  • Internationale
  • Technique

Connaissances et aptitudes:

  • Bonne qualité rédactionnelle
  • Connaisances en gestion de projets

Informatique:

  • Pack Office

Caractéristiques Personnelles Requises:

  • Capacité à travailler de façon autonome avec prise d’initiative et sens des responsabilités
  • Bonne résistance au stress
  • Sens de la diplomatie et ouverture d’esprit
  • Bonne capacité d’analyse
  • Organisation et gestion des priorités
  • Force de propositions, recherche de solutions
  • Capacité à travailler et manager de manière professionnelle et mature
  • Capacité à intégrer l’environnement local sous ces aspects politiques, économiques et historiques
Langues parlées
  • Requis: Français
  • Désirable: Anglais
Fonctions Coordination, Gestion de projet
Activités Santé
Pays Afrique, Mali
Contrat CDD
Durée du contrat
  • Salarié en Contrat à Durée Déterminée – 12 mois
  • Date de démarrage: décembre 2016
Salaire / Indemnité
  • Salaire brut mensuel : de 2 200 à 2 530 Euros selon parcours en Solidarité Internationale + majoration de 50€ par semestre d’ancienneté avec PUI
  • Frais pris en charge notamment transport AR Domicile / Mission, visas, vaccins…
  • Assurance comprenant couverture médicale et complémentaire santé, assistance 24/24h, rapatriement et prévoyance
  • Hébergement  en maison collective
  • Frais de vie (« Per diem »)
  • Régime de Break: 5 jours ouvrés à 3 et 9 mois de mission + prime de break
  • Régime de Congés Payés: 5 semaines de CP / an + billet A/R au domicile tous les 6 mois
Documents à envoyer Merci d’envoyer votre candidature (CV et Lettre de Motivation) à l’adresse ci-dessous en précisant l’objet suivant: « CoordoMed-MAL ».
Nom de la personne contact Natalia Montoya, Chargée de Ressources Humaines Expatriées.
Email de la personne contact recrutement@premiere-urgence.org
Date de fin de validité 31/01/2017


Retournez à la liste des offres d'emploi




ENTREZ VOTRE ADRESSE EMAIL ICI POUR VOUS INSCRIRE :

: