25 mars 2017

ENTREZ VOTRE ADRESSE EMAIL ICI POUR VOUS INSCRIRE:

25 mars 2017

Chargée de Programme

Chargée de Programme
Description

ONG COOPI

COOPI est une organisation non gouvernementale italienne, indépendante et laïque, engagée dans la lutte contre les injustices sociales et la pauvreté dans le Sud du monde et dans la construction d’un futur dans lequel soient garantis pour tous des bonnes conditions de vie, le respect des droits et la parité des opportunités. Depuis 1965, COOPI a réalisé plus de 600 projets de développement et interventions d’urgence dans 50 pays, employant plus de 30.000 opérateurs locaux et assurant un bénéfice direct à plus de 50 millions de personnes. En Afrique, en Amérique Latine, en Asie et dans l’Europe de l’Est, COOPI favorise l’accès à l’eau et le droit à la santé et à l’instruction des communautés les plus pauvres. COOPI assure aussi une assistance immédiate et à long terme aux populations touchées par les guerres ou les catastrophes naturelles.

Le siège central de COOPI est à Milan, Italie, mais pour la réalisation des projets COOPI s’appuie sur un réseau de sièges périphériques (régionaux et nationaux) dans les pays où ses activités sont plus importantes.

COOPI au Tchad

COOPI met en œuvre des actions humanitaires et de développement au Tchad depuis 1994. Les premières interventions ont été réalisées à l’Est et au Sud du Tchad. Avec le démarrage de la crise au Darfour, COOPI a renforcé progressivement ses projets le long de la frontière avec le Soudan et fut l’une des premières ONG déployées dans cette zone. COOPI a ensuite mené un certain nombre de projet dans d’autres régions du pays afin de répondre aux différentes urgences humanitaires.

Les principaux secteurs d’intervention actuels sont : la prise en charge de la malnutrition, la santé maternelle et infantile (dont les violences basées sur le genre), la sécurité alimentaire, l’éducation et la protection.

En termes de bailleurs de fonds, COOPI travaille principalement avec la délégation de l’Union Européenne, ECHO et des agences onusiennes (UNFPA, PAM, UNICEF) ainsi que l’Ambassade de France.

À présent, la structure de COOPI au Tchad est composée par :

un bureau de coordination des activités nationales /base, à N’Djamena ;
une base à Massakory dans la région du Hadjer- Lamis ;
une base dans la région du Dar Sila, à l’Est du pays (Goz Beida) ;
une base dans la région du Lac (Bol)

Objectif général :

Sous la responsabilité directe du Chef de mission, le/la chargé des programmes s’occupera de la rédaction des nouveaux projets ainsi que du contact avec les bailleurs des fonds.

Il/Elle gèrera directement l’assistant à la coordination afin de superviser son travail notamment pour l’M&E des projets et rapportage prévu.

Il/Elle sera aussi en appui au reste du staff de la coordination pour le suivi des activités, en terme de contribuer à la production des rapports associée à ces activités. Il/Elle assure un support aux projets en termes de solution techniques, est source de proposition en ce qui concerne les outils et procédures logistiques et contribue à la rédaction des rapports demandés par son responsable hiérarchique.

Des déplacements dans le pays sont prévus, surtout dans le cadre de l’activité de monitoring ou fonctionnelles à la rédaction des propositions de projet : chaque base dispose de mesures de sécurité spécifiques qu’il faut suivre strictement.

Résultats attendus en collaboration avec l’équipe de la coordination :

Rédaction des nouveaux projets et recherche des fonds, en coordination avec le Chef de Mission.
Appui au monitorage régulier des projets de COOPI au Tchad
Bon entretien relationnel et institutionnel avec le partenaire et autorités.
Appui sur les rapports des activités, narratifs et autres documents prévus par les projets en cours de COOPI Tchad.

Actions :

Rédaction des nouveaux projets, sous la coordination du chef de mission et en liaison avec le siege de Milan (REP ECHO, UPP, URIP) recherche de partenaires locaux et analyse initiale de faisabilité des nouvelles propositions ;
Recherche de fonds, sur orientation du CdM, et analyse de la stratégie des différents bailleurs présents au Tchad ;
Appui au monitoring et évaluation régulière des projets en cours au Tchad à travers : suivi et gestion de l’assistant à la coordination, missions régulières d’évaluation sur le terrain, la rédaction des rapports M&E, le reçu et révision des fiches M&E mensuellement de la part de chaque chef de projet (en ligne avec la procédure 15 de COOPI) ;
Assurer la révision et la finalisation des documents et/ou rapports concernant les projets et de tous les autres documents internes de la mission (P.O., Rapport annuel,..), en s’assurant de leur finalisation et correspondance avec les formats requis, toujours en collaboration avec le Chef de Mission ;
Facilitation d’informations et documentation de projet aux membres de la coordination, aux chefs de projet, aux administrateurs, aux responsables techniques expatriés et entre les bases et la coordination ;
Participation, sous la coordination du CdM, aux réunions avec les bailleurs de fond, les partenaires, les clusters, les autorités nationales, les agences UN et autres acteurs du milieu humanitaire et de la société civile ;
Préparation des TdR du personnel à recruter en collaboration avec l’administration et accompagnement du start-up du nouveau personnel en arrive au pays, toujours en collaboration avec le CdM ;
Transmission de la documentation formelle concernant les projets ou la coordination au desk et/ou au siège de COOPI ;
Mise à jour régulière des outils de planification pays en s’assurant de leur transmission au desk et/ou siège de COOPI en collaboration avec le CdM;
Appui à la mise en place des outils de communication et de visibilité de COOPI au Tchad (présentation de COOPI TCHAD, News Letter…);
Classement et archivage de tous les documents en dur et informatisés liés aux projets et aux activités de COOPI au Tchad (rapports, documentation de projet, enquêtes, visites, évaluations, formations, etc,);
Support à la coordination pays selon nécessité (administration, logistique, ressources humaines);
Assurer le respect et la bonne mise en œuvre de la planification des activités du projet EIDHR dans la zone d’intervention en étroite collaboration avec le staff du projet ;
Elaborer et actualiser régulièrement un plan de travail, la fiche M&E, un plan d’achat et la fiche de monitorage financier, en collaboration avec l’administrateur projet ;
Assurer le respect des conditions contractuelles et des procédures du bailleur et de COOPI ;
Superviser les taches et les activités réalisées par le staff du projet et le partenaire ;
Superviser la gestion administrative du staff local en coordination avec l’admin pays ;
Superviser la correcte gestion financière et logistique du projet en collaboration avec l’administrateur et le logisticien du projet ;
Elaborer les documents opérationnels, outils, analyses, rapports et comptes rendus concernant la réalisation du projet ou nécessaires pour son bon déroulement et/ou requis par le bailleur de fonds et/ou la coordination ;
Collecter et/ou transmettre toutes les informations demandées par le Chef de Mission ;
Assurer les bonnes relations avec le partenaire de mise en œuvre, les bailleurs de fonds et avec les autorités locales, civiles, traditionnelles et la communauté pour la bonne réalisation du projet.

ESSENTIEL

Etudes en Sciences Politiques, Développement ou Aide Humanitaire, droits des enfants ou domaines connectés ;
Expérience professionnelle sur le terrain dans la coopération au développement/aide humanitaire et/ou dans la préparation des propositions de projet de minimum 2 ans, préférablement dans des pays Africains ;
Connaissance du cycle de projet, du monde de l’aide humanitaire et de la coopération au développement ;
Capacité à travailler en équipe et dans un environnement multiculturel ;
Excellentes capacités relationnelles et de communication ;
Bonne maîtrise des logiciels courants (Word, Excel, Power Point) ;
Excellente maîtrise de la langue française, écrite et parlée, et bonne connaissance de la langue anglaise ;
Excellentes capacités rédactionnelles ;
Sens de l’organisation et du travail en équipe, flexibilité ;
Capacité de travailler sous pression, en autonomie et dans un milieu souvent non confortable ;
Respect des valeurs/mission COOPI.

COMPLEMENT

Connaissance des procédures administratives et logistiques d’ONG
Expérience en pays en développement francophone
Connaissance de l’arabe
Précédente expérience avec COOPI et connaissances de ses procédures.

LE COOPERANT COOPI

COOPI intervient dans des situations de développement et de crises en milieux souvent défavorisées et difficiles à gérer. Le coopérant COOPI doit être capable de prendre la bonne décision au bon moment. Il sait lire et interpréter le contexte dans lequel il agit et qui se transforme souvent très rapidement. Il est capable de respecter les valeurs de l’ONG, d’établir relations positives avec ses supérieurs, ses collègues et collaborateurs. Le coopérant COOPI travaille habituellement dans un contexte multiethniques, qui exige de la souplesse et le respect de l’autre, soit il expatrié, personnel local, partenaire. En considération du milieu difficile (isolement, climat) et des responsabilités, le coopérant Coopi doit posséder une réelle motivation, de l’ énergie, une grande flexibilité et la disponibilité pour aller parfois au-delà des tâches programmées selon les besoins de la mission, en utilisant son expériences, son enthousiasme et son esprit d’équipe.

En raison de la nature du travail et de la complexité de l’environnement dans lequel le poste évolue, on demande à l’expatrié collaboration, adaptation et flexibilité. La révision des tâches et responsabilités sera effectuées après discussion avec le représentant responsable COOPI.
Ville N’Djamena
Fonctions Coordination, Gestion de projet
Activités Autre
Pays Afrique, Tchad
Contrat CDD
Postuler en ligne http://www.coopi.org/lavoro/chargee-de-programme/
Date de fin de validité 09/01/2017



Retournez à la liste des offres d'emploi




ENTREZ VOTRE ADRESSE EMAIL ICI POUR VOUS INSCRIRE :

: